Mariko Dunseath-Terao

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 8 février 2017

Les métamorphoses d'un Master pluridisciplinaire

2004 : Master professionnel de Physique, spécialité Modélisation et Simulation

2008 : Master professionnel de Mécanique et Sciences pour l’Ingénieur, spécialité Modélisation et Calcul Scientifique

2012 : Master professionnel de Modélisation, spécialité Calcul Scientifique et Applications

2017 : Master mention Mathématiques et Applications, parcours Calcul Scientifique et Modélisation

200 diplômés, autant d’histoires à succès uniques !

Une bonne raison pour choisir le Master Calcul scientifique et modélisation

Dans le Master calcul scientifique et modélisation, il y a plus d’offres de stage que d’inscrits, signe que nous formons les étudiants dans un créneau très demandé ! En entreprises, grands centres de recherche, en mathématiques appliquées, sciences ou programmation scientifique, il y en a pour tous les goûts. Voici un petit aperçu des 30 propositions rien qu’en Master 1 (il y en a deux fois plus en Master 2) :

  • Aérospatial : Modélisation d’un drône dans le cadre du projet CNES/PERSEUS ; Etude vibratoire d’une fusée
  • Biologie : Développement d’un modèle équivalent d’absorption hydrique de plantes en 1D ; Représentation explicite de l’absorption hydrique par un système racinaire 3D ; Réaménagement/amélioration d’un code de calcul 3D de transfert eau et soluté
  • Environnement : Modèles complémentaires (environnement, biologie, botanique, zoologie) pour le logiciel Dynumpop Modèles spatiaux en épidémiologie pour le logiciel Dynumpop ; Modèles probabilistes en épidémiologie pour le logiciel Dynumpop ; Modèle mathématique du comportement des populations de cellules souches adultes dans les tissus musculaires et adipeux chez l’animal en croissance ; Optimisation économique et environnementale des stratégies alimentaires dans les systèmes d’élevage ; Modélisation des filières de valorisation des déchets ; Modélisation de procédés industriels ; Modélisation de symbioses industrielles ; Modelling in wastewater treatment plants ; Hybrid Models
  • Mathématiques appliquées : Validation d’une bibliothèque numérique de méthodes multipôles rapides pour l’étude de la propagation d’ondes en domaine non borné
  • Mécanique : Étude des fréquences doubles d’un anneau ; Réponse dynamique d’une cavité ; Estimation de paramètres du modèle de Bergström-Boyce
  • Mécanique appliquée à la musique  : Régime vibratoire d’une corde de violon
  • Médecine : Développement de modèles numériques de croissance tumorale et réponse à la radiothérapie
  • Océanographie : Détection, suivi et prévision de structures océanographiques
  • Physique : Mise au point et implémentation d’un algorithme de génération de sphères vides dans des matériaux et des molécules ; Développement d’un générateur de bases pour des calculs numériques en diffusion multiple ; Investigations mathématiques et numériques de la propagation d’une impulsion optique dans un amplificateur optique à semi-conducteurs ; Analyse de données de mesures photométriques ; Simulation par dynamique moléculaire et méthode Monte-Carlo de matériaux innovants
  • Planétologie : Simulation numérique de la formation de lunes